06 janvier 2007

La Chancelière

La Chancelière est une écriture italienne de la renaissance qui intervient pour casser le style très cassé de la gothique. Elle est destinée à des petits manuels d'écriture pour la bourgeoisie qui sont des ouvrages didctiques. On peut citer notamment Arrghi et Palatino, calligraphes italiens renommés de ces manuels. Ces ouvrages comportaient de la gestique puis un apprentissage des lettres et enfin des mots et des phrases. Cette écriture étairt réservée à l'origine à la chancellerie vaticane et est sobre, très lisible et dépourvue de paraphes. Elle se caractérise cepêndant par une forte inclinaison des lettres.

La Cancelleresca qui est une variante de la Chancelière est fut très employée par Palatino, notaire puis secrétaire d'un groupe humanistique de Paul III, l'Academia dei Sclegnati. L'écriture prend forme au cours du 15ème siècle. Il s'agit sans doute d'une évolution de l'écriture humanistique plus cursive ou de l'écriture gotrhique de la chancelerie du Vatican. Peu décorée, elle connaît un grand succès auprès des intellectuels et se répand très vite en Italie, jusqu'au milieu laïc. Elle est ensuite enjolie par les écrivains et se répand dans toute l'Europe grâce à la guerre.

Posté par mimine8 à 22:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur La Chancelière

Nouveau commentaire